6 juin 2019 | Secteur Industriel

Le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec devient membre du CED

Alma, le 3 juin 2019 – L’équipe du Centre d’excellence sur les drones (CED) est fière de vous annoncer l’adhésion au CED du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec (MERN). Cet ajout porte à 16 le nombre de partenaires impliqués dans le CED.

Le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles est responsable de la gestion du territoire québécois et des ressources naturelles. Sa mission consiste à favoriser la mise en valeur, la conservation et la connaissance des ressources naturelles et du territoire, dans une perspective de développement durable et de gestion intégrée, au bénéfice des citoyens.

Le MERN a, via son service de la gestion des droits miniers, le mandat d’inspecter les sites de substances minérales de surface, les travaux d’exploration minière et les sites miniers du Québec. Un projet d’inspection par drone a été mis sur pied en 2017 pour suivre le développement des sites et calculer les volumes des substances minérales extraites. Le ministère a actuellement une opération de drones composée de deux appareils et deux pilotes et prévoit doubler son opération au cours de l’année 2019.

Le MERN constitue un partenaire majeur pour le CED et un lien direct avec l’industrie minière du Québec, l’un des principaux marchés visés par les opérateurs de drones de la province. Cette nouvelle adhésion représente donc un signe très positif pour le développement du CED et confirme, une fois de plus, l’intérêt du gouvernement à travailler conjointement avec le Centre.

 

Pour plus d’informations :

William De Keiser

Directeur du Créneau d’Excellence drones civils et commerciaux

418.669.5105 #5129

wdekeiser@cedalma.com

Sur le même sujet

  • Le CED salue la mise en œuvre de la nouvelle règlementation entourant les drones instaurée par Transports Canada

    9 janvier 2019

    Le CED salue la mise en œuvre de la nouvelle règlementation entourant les drones instaurée par Transports Canada

    Alma (Québec), le 9 janvier 2019 – Le Centre d’excellence sur les drones (CED) salue la mise en œuvre de la nouvelle règlementation entourant les drones annoncée plus tôt aujourd’hui par le ministre des Transports du Canada, l’honorable Marc Garneau. «Cette nouvelle règlementation permettra de mieux encadrer l’utilisation des drones de moins de 25 kilos, ce qui regroupe un grand bassin d’opérateurs. Celle-ci renforcira nos démarches de sensibilisation sur les bonnes pratiques du drone auprès des utilisateurs notamment récréatifs, afin d’assurer une intégration sécuritaire de cette technologie au sein de l’espace aérien civil», explique le directeur général du CED, Monsieur Marc Moffatt. Celui-ci mentionne que l’écriture de la règlementation en est toutefois encore qu’à ses tout débuts, et que beaucoup reste à faire : «En plus de dicter des règles à suivre, il faut s’assurer que les opérateurs commerciaux détiennent les compétences requises. Le Centre d’excellence sur les drones travaille notamment à l’implantation d’un programme de qualification des systèmes afin de valider leur conformité et les compétences des utilisateurs à effectuer les opérations requises dans le cadre de leur travail», précise-t-il. Le président du Centre d’excellence sur les drones, Monsieur Alain Fortin, poursuit: «Le CED se réjouit de cette avancée au niveau de la règlementation, et continuera à travailler en étroite collaboration avec Transports Canada pour le développement des procédures notamment reliées aux opérations de drone de plus de 25 kilos hors de portée visuelle. Le CED constitue l’un des deux seuls sites dédiés à ce genre d’activités au Canada et, par les opportunités qui y sont offertes telles que les zones de vols dédiées aux opérations de drons, celui-ci s’avérera un outil indispensable pour les prochaines étapes». Monsieur Fortin mentionne finalement que la création du créneau d’excellence sur les drones civils et commerciaux, annoncé plus tôt en 2018 par le gouvernement du Québec et géré par le CED, s’avérera également un levier important pour le développement de ce secteur important. Rappelons que le nouveau règlement, qui entrera en vigueur le 1er juin 2019, s’applique à tous les pilotes de drone faisant voler des appareils pesant entre 250 grammes et 25 kilogrammes dans leur champ de vision direct et ce, que ce soit pour le plaisir, le travail ou la recherche. Le règlement instaure deux principales catégories d’opérations de drones : les opérations de base et les opérations avancées. Chacune des catégories comprend un ensemble de règles, qui obligent le pilote de drone à : Immatriculer son drone et y marquer son numéro d’immatriculation; Passer un examen en ligne et obtenir un certificat de pilote pour les opérations de base ou les opérations avancées; Être âgé d’au moins 14 ans pour les opérations de base et 16 ans pour les opérations avancées, à moins d’être supervisé par une personne titulaire des certificats appropriés; Se tenir à une altitude inférieure à 122 m (400 pieds) au-dessus du sol; Demeurer loin du trafic aérien. Les pilotes de drones effectuant des opérations ne cadrant pas dans les règles d’opérations de base ou avancées devront demander un certificat d’opérations aériennes spécialisées (COAS) au préalable. ‍ Nouvelles règles visant les drones au Canada ‍ À propos du Centre d’excellence sur les drones Le Centre d’excellence sur les drones (CED) est un organisme à but non lucratif dont la mission consiste à développer un centre international d’expertises, de services et d’innovation en conception, application et exploitation de drones. Le CED compte plusieurs membres actifs et dispose d’un important réseau de partenaires. Celui-ci fait aussi partie du Consortium international de sites de tests aéronautiques, ICATS, dont il est cofondateur (www.icatestsites.org). Pour obtenir de plus amples informations sur le CED ou pour connaître les derniers développements, consultez le www.cedalma.com.

  • Compétion étudiante nationale de drones 2017 - Annonce des gagnants

    2 mai 2017

    Compétion étudiante nationale de drones 2017 - Annonce des gagnants

    Alma, QC - 2 mai 2017 - Treize équipes rassemblant des étudiants universitaires de partout au Canada ont compétitionné lors de la phase 2 - Scénario opérationnel de la 9e compétition étudiante nationale de drones, qui a eu lieu au Centre d'excellence sur les Drones (CED) à Alma, QC du 28 au 30 avril. Félicitations à l’Université de Toronto - UAV Division, équipe gagnante de l’édition 2017. ‍ L’objectif de cette compétition annuelle est de promouvoir et de développer l'expertise, l'innovation et l'expérience canadienne des technologies des systèmes non habités aux niveaux universitaire et collégial. Cette année, le scénario de surveillance de la faune monté pour l’occasion proposait aux équipes de recenser et de localiser des nids de trois différentes espèces d'oies en région éloignée. A cela s’est ajouté un défi de taille, qui consistait à manœuvrer les drones pour extraire les œufs des nids et ainsi permettre aux biologistes de la faune de tester les niveaux de pesticides de ces oeufs.   Cette phase opérationnelle a été précédée d'une phase de conception pour laquelle les soumissions et les gagnants ont été annoncés plus tôt cette année. Nous tenons à féliciter toutes les équipes participantes pour leur ingéniosité et leur dévouement ainsi que leur institution d’enseignement respective pour le soutien apporté à leur participation.   Résultats de la phase 1 - Conception 1ère place: Université de Toronto - AeRo 2ème place: Université de Toronto - UAV Division 3ème place: Université de Sherbrooke - VAMUdeS   Résultats de la phase 2 - Scénario opérationnel   1ère place: University de Toronto - UAV Division 2ème place: Université Ryerson - Team RUAV 3ème place: École de technologie supérieure - Team Dronolab   Afin de reconnaître l'innovation, la persévérance et un sain esprit de compétitivité, des prix reconnaissants ces qualités ont été décernés. Unmanned Systems Canada remercie la participation des nombreux partenaires de l'industrie qui ont agit en tant que juges lors de la compétition pour aider à sélectionner les gagnants. ‍ ‍Prix innovation: École de technologie supérieure - Dronolab, qui a conçu un système modulaire robuste, facile à entretenir et capable d'intégrer différentes composantes de charge utile. Prix commémoratif Pip Rudkin pour la persévérance: Université de la Colombie-Britannique - UAS. L'équipe s'est préparée à compétitionner en apportant son drone de l'année dernière. Lorsque leurs deux drones de cette année sont devenus inutilisables, ils ont ainsi pu apporter des modifications importantes à leur système de l’an dernier et, ce faisant, collecter de bonnes données.   Prix des juges pour le professionnalisme: Université de Toronto - AeRo. L'équipe s'est conduite avec professionnalisme tout au long de la compétition, faisant preuve d'excellentes compétences en communication et préparant un plan pour chaque étape, comprenant l'utilisation de listes de contrôle. Des prix en espèces totalisant plus de 20 000 $ ont été décernés pour les phases 1 et 2 au banquet de remise des prix tenu dimanche soir dernier.   Selon Mark Aruja, président d’Unmanned Systems Canada : «Ce concours est un événement d’envergure mondiale et fait partie des concours d'ingénierie les plus complexes, où les équipes sont tenues de répondre aux exigences de leurs clients tout comme ils le feront sous peu dans leur carrière technologique. Nous continuons de voir les meilleurs et les plus brillants de nos étudiants universitaires attirés par les innovations que rendent possibles les drones et tester leurs compétences en répondant à des scénarios de plus en plus exigeants. Encore une fois, j'ai été impressionné par la façon dont les équipes ont savamment apporté de nouvelles solutions au scénario que nous leur avons présenté et comment elles ont travaillé dans des conditions froides et venteuses». Cet événement est organisé par un comité de bénévoles comprenant des leaders mondiaux du développement et des applications des systèmes de drones, tels des biologistes de la faune et des ingénieurs de l'aérospatiale, tous d’anciens concurrents travaillant maintenant pour l'industrie. La compétition est tenue biannuellement à Alma, QC et à Southport, MB. En 2018, Southport accueillera la 10e compétition annuelle, qui placera la barre encore plus haut pour attirer les meilleurs et les plus brillants étudiants canadiens qui développeront des solutions techniques à certains des plus grands défis de notre société. La compétition ne pourrait avoir lieu sans le soutien généreux de nos sponsors et partenaires.   Équipes 2017 - Phase 2   Université de Carleton University - Blackbird Université de Calgary - Schulich UAV Université de la Colombie-Britannique - UAS Université de Sherbrooke - VAMUdeS Université de Toronto - AeRo Université de Toronto - UAV Université de Waterloo - WARG Université de Windsor - UWINg Université Concordia - UAV École de technologie supérieure - Dronolab Université McGill - Aero McGill Drones Université Ryerson - RUAV Université Simon Fraser - Guardian

  • Le Centre d'excellence sur les drones accueille 2 nouveaux membres

    25 août 2014

    Le Centre d'excellence sur les drones accueille 2 nouveaux membres

    Les nouveaux membres Hovercam-media Située à Saint-Félicien, Hovercam-media est une compagnie créée en 2013 qui offre déjà des services appliqués à la cartographie et au multimédia. L’entreprise propose des solutions adaptées dans plusieurs domaines, notamment l’agriculture, la foresterie, la sécurité publique, la surveillance et la gestion environnementale. «Le développement d’Hovercam-media est basé sur une vision de partenariat. Nous entendons conquérir le marché en misant sur des alliances stratégiques, et le Centre d’excellence sur les drones constitue une terre d’accueil pour plusieurs membres aux projets parallèles, qui peuvent se compléter. Nous sommes convaincus que notre adhésion favorisera l’éclosion de plusieurs grandes réalisations», de dire le président d’Hovercam-media, Patrice Savard. L’entreprise, qui compte déjà cinq (5) employés, constitue la toute première compagnie au Saguenay?Lac-Saint-Jean à détenir un certificat d’opérations aériennes spécialisées (COAS) leur permettant d’opérer à la grandeur du Québec. Pour obtenir de plus amples information sur Hovercam-media, visitez le www.hovercam-media.com   UAV Technology UAV Technology est une jeune entreprise spécialisée dans le service d’imagerie par systèmes de drones. Localisée dans la ville de Québec, UAV Technology propose un service d’inspection préventive pour la maintenance industrielle. Selon son président, Frédérick Duval, l’adhésion au CED constitue un tremplin important qui leur facilitera l’accès à un réseau international de partenaires avec lesquels ils pourront travailler pour le développement de l’entreprise: «UAV Technology est l’une des seules entreprises québécoises à oeuvrer dans l’inspection de bâtiments à l’aide de drones. En combinant notre créneau unique à l’expertise du CED, nous sommes persuadés que nous percerons le marché», a-t-il expliqué. Pour en apprendre davantage sur UAV Technology, consultez le www.uavtechnology.ca. 2 L’adhésion de ces deux nouvelles entreprises porte à dix-huit (18) le nombre de membres qui forment le CED. Son président, Pascal Pilote, commente qu’il ne peut que s’en réjouir: «Nous avons surpassé nos objectifs stratégiques. En incluant Hovercam-media et UAV Technology, le CED compte 5 adhésions de plus que l’année dernière. Chaque nouveau membre apporte une diversification à l’expertise reliée au CED, ce qui constitue l’essence de notre mission.» Monsieur Pilote mentionne que l’équipe du CED travaille présentement sur de nombreux projets en voie de réalisation, et que plusieurs belles nouvelles devraient être annoncées d’ici les prochains mois. ‍ À propos du CED Le Centre d’excellence sur les drones est un organisme à but non lucratif dont la mission consiste à développer un centre international d’expertises, de services et d’innovation en conception, applications et exploitation de drones. Le CED compte 18 membres actifs et dispose d’un important réseau de partenaires internationaux. Le CED fait aussi partie du Consortium international de sites de tests aéronautiques, dont il est co-fondateur (www.icatestsites.org). Pour obtenir de plus amples informations sur le Centre ou pour rester informés des derniers développements, consultez notre site internet au www.cedalma.com

Toutes les nouvelles